Shiatsu

Le Shiatsu est un art du toucher.

Issu de la très ancienne médecine et de la philosophie orientale du Yin et du Yang, et de la théorie dite des cinq éléments, le Shiatsu s’est développé au Japon pendant le siècle passé à partir de la pratique Anma, massage pratiqué traditionnellement dans les familles. Anma désigne un travail de la main, une légère pression continue, un frottement et une dispersion, pratique simple et spontanée.

Fruit de recherches de nombreux praticiens et maîtres qui ont développé et enseigné chacun une méthode personnelle durant le siècle passé, le Shiatsu est une pratique thérapeutique de soins utilisant différents touchers, martellements, pressions, percussions, étirements, et mouvements qui stimulent et harmonisent les circuits de l’énergie subtile, le KI.

Il se donne à même le sol, traditionnellement sur des tatamis. Même débutant, un praticien ou une praticienne procure à son partenaire un bien-être immédiat, il s’agit d’échanger, donner et recevoir de l’énergie, de laisser parler son intuition et son cœur. On utilise son corps comme un outil, les pouces, les doigts, les poings, les coudes, les pieds etc. sont mis à contribution, et la posture du praticien est en équilibre constant, en échange et à l’écoute de soi et de l’autre.

Le Shiatsu, le massage des méridiens, la moxibustion, ces traitements que l’on reçoit, et les différentes pratiques du Dô-In, étirements des méridiens stimulent et harmonisent les circuits de cette énergie. Elles aident cette force vitale à circuler et à devenir fluide au travers d’un système de flux énergétique appelé système des méridiens.

Le Shiatsu, le massage des méridiens, l’acupuncture, la moxibustion, ces traitements que l’on reçoit et les différentes pratiques d’entrainement, le Dô-In, les sons du Kotodama, la nutrition naturelle, la méditation, la respiration, la méditation, etc. font partie d’un mode de vie et d’une philosophie en accord avec les lois naturelles, favorisant la joie de vivre, la prévention, la santé.